Bonjour et bienvenue!

L'équipe du Forum te souhaite une bonne journée.




 
AccueilPortail1FAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Poème du jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
Eve
Admin
Admin


Nombre de messages : 10515
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poème du jour   2012-06-04, 07:41

Paul VERLAINE (1844-1896)

Chanson pour elles


Ils me disent que tu es blonde
Et que toute blonde est perfide,
Même ils ajoutent " comme l'onde ".
Je me ris de leur discours vide !
Tes yeux sont les plus beaux du monde
Et de ton sein je suis avide.

Ils me disent que tu es brune,
Qu'une brune a des yeux de braise
Et qu'un coeur qui cherche fortune
S'y brûle... Ô la bonne foutaise !
Ronde et fraîche comme la lune,
Vive ta gorge aux bouts de fraise !

Ils me disent de toi, châtaine :
Elle est fade, et rousse trop rose.
J'encague cette turlutaine,
Et de toi j'aime toute chose
De la chevelure, fontaine
D'ébène ou d'or (et dis, ô pose-
Les sur mon coeur), aux pieds de reine.


http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/paul_verlaine/chanson_pour_elles.html
Revenir en haut Aller en bas
http://activitemanuelles.bbconcept.net
Vicomte
Second
Second
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2604
Age : 61
Localisation : Aix en Provence
Emploi : Pharmacien
Loisirs : Penser
Date d'inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Poème du jour   2012-06-06, 01:19

Je ne connaissais pas ce dernier!
Merci!



Oui, vous m'arrachez tout, le laurier et la rose !.....Arrachez ! Il y a malgré vous quelque chose
Que j'emporte, et ce soir, quand j'entrerai chez Dieu,......Mon salut balaiera largement le seuil bleu,
Quelque chose que sans un pli, sans une tache,.....J'emporte malgré vous, Et c'est... -C'est ?...   -Mon panache!
Revenir en haut Aller en bas
Eve
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10515
Age : 44
Localisation : Liège, Belgique
Emploi : Secrétaire commerciale
Loisirs : Mes enfants, l'informatique, l'art floral, les bijoux de perles
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poème du jour   2012-07-06, 06:28

Ce jour... juillet, allez on va trouver un beau poème sur Juillet...
Louis-Honoré FRÉCHETTE
(1839-1908)

Juillet

Depuis les feux de l'aube aux feux du crépuscule,
Le soleil verse à flots ses torrides rayons ;
On voit pencher la fleur et jaunir les sillons
Voici les jours poudreux de l'âpre canicule.

Le chant des nids a fait place au chant des grillons ;
Un fluide énervant autour de nous circule ;
La nature, qui vit dans chaque animalcule,
Fait frissonner d'émoi tout ce que nous voyons.

Mais quand le boeuf qui broute à l'ombre des grands chênes
Se tourne haletant vers les sources prochaines,
Quel est donc, dites-vous, ce groupe échevelé

Qui frappe les échos de ses chansons rieuses ?
Hélas ! c'est la saison des vacances joyeuses...
Comme il est loin de nous ce beau temps envolé !

http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/louis_honore_frechette/juillet.html
Revenir en haut Aller en bas
http://activitemanuelles.bbconcept.net
Vicomte
Second
Second
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2604
Age : 61
Localisation : Aix en Provence
Emploi : Pharmacien
Loisirs : Penser
Date d'inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Poème du jour   2012-07-11, 02:49

Très joli poème sur l'été!



Oui, vous m'arrachez tout, le laurier et la rose !.....Arrachez ! Il y a malgré vous quelque chose
Que j'emporte, et ce soir, quand j'entrerai chez Dieu,......Mon salut balaiera largement le seuil bleu,
Quelque chose que sans un pli, sans une tache,.....J'emporte malgré vous, Et c'est... -C'est ?...   -Mon panache!
Revenir en haut Aller en bas
Eve
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10515
Age : 44
Localisation : Liège, Belgique
Emploi : Secrétaire commerciale
Loisirs : Mes enfants, l'informatique, l'art floral, les bijoux de perles
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poème du jour   2012-07-26, 10:21

Les enfant qui s'aiment

Les enfants qui s'aiment s'embrassent debout
Contre les portes de la nuit
Et les passants qui passent les désignent du doigt
Mais les enfants qui s'aiment
Ne sont là pour personne
Et c'est seulement leur ombre
Qui tremble dans la nuit
Excitant la rage des passants
Leur rage, leur mépris, leurs rires et leur envie
Les enfants qui s'aiment ne sont là pour personne
Ils sont ailleurs bien plus loin que la nuit
Bien plus haut que le jour
Dans l'éblouissante clarté de leur premier amour

Jacques Prévert
Revenir en haut Aller en bas
http://activitemanuelles.bbconcept.net
Vicomte
Second
Second
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2604
Age : 61
Localisation : Aix en Provence
Emploi : Pharmacien
Loisirs : Penser
Date d'inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Poème du jour   2012-07-27, 22:55

Très joli poème qui me fait penser à la chanson de Brassens, les amoureux qui s'bécotent sur les bancs publiques...



Oui, vous m'arrachez tout, le laurier et la rose !.....Arrachez ! Il y a malgré vous quelque chose
Que j'emporte, et ce soir, quand j'entrerai chez Dieu,......Mon salut balaiera largement le seuil bleu,
Quelque chose que sans un pli, sans une tache,.....J'emporte malgré vous, Et c'est... -C'est ?...   -Mon panache!
Revenir en haut Aller en bas
Eve
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10515
Age : 44
Localisation : Liège, Belgique
Emploi : Secrétaire commerciale
Loisirs : Mes enfants, l'informatique, l'art floral, les bijoux de perles
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poème du jour   2012-07-29, 09:49

Il est l’heure des vacances
De réparer tout le corps
Partir loin de l’aberrance
Pour que l’âme se revigore

La fatigue de l’esprit
S’évaporera là-bas
Loin de ce climat si gris
Nourrissant mon désarroi

Il est l’heure des vacances
Disparaître un court instant
Partir, prendre les distances
Pour un repos apaisant

Valérie S. (Art & Poèmes)
http://www.art-poemes.com/poeme/2012/07
Revenir en haut Aller en bas
http://activitemanuelles.bbconcept.net
Eve
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10515
Age : 44
Localisation : Liège, Belgique
Emploi : Secrétaire commerciale
Loisirs : Mes enfants, l'informatique, l'art floral, les bijoux de perles
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poème du jour   2012-09-24, 09:19

PAUL VERLAINE:

En septembre

Parmi la chaleur accablante
Dont nous torréfia l'été,
Voici se glisser, encor lente
Et timide, à la vérité,

Sur les eaux et parmi les feuilles,
Jusque dans ta rue, ô Paris,
La rue aride où tu t'endeuilles
De tels parfums jamais taris,

Pantin, Aubervilliers, prodige
De la Chimie et de ses jeux,
Voici venir la brise, dis-je,
La brise aux sursauts courageux...

La brise purificatrice
Des langueurs morbides d'antan,
La brise revendicatrice
Qui dit à la peste : va-t'en !

Et qui gourmande la paresse
Du poëte et de l'ouvrier,
Qui les encourage et les presse...
" Vive la brise ! " il faut crier :

" Vive la brise, enfin, d'automne
Après tous ces simouns d'enfer,
La bonne brise qui nous donne
Ce sain premier frisson d'hiver ! "

http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/paul_verlaine/en_septembre.html
Revenir en haut Aller en bas
http://activitemanuelles.bbconcept.net
Eve
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10515
Age : 44
Localisation : Liège, Belgique
Emploi : Secrétaire commerciale
Loisirs : Mes enfants, l'informatique, l'art floral, les bijoux de perles
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poème du jour   2012-09-25, 07:02

Toi et rien que toi

Des papillons envoyés par l'ange de l'amour
Butinent mon petit coeur meurtri
Quel baume apaisant pour ce coeur autrefois tant aigri
Quelle douceur je ressens à la naissance de ce sentiment est ce cela l'amour?

Mon coeur avait tout oublié
Il s'était refroidi
Afin de se protéger
Des agressions extérieures. Une douce torpeur m'envahit

Lorsque je te parle, lorsque je pense à toi.
N'est ce pas une chose magnifique? Voir même magique?
Hier je me suis demandée ce que je ferais sans toi
Eh bien sans toi, sans ta présence, je n'aurai pas ressenti ce sentiment oublié quoique fantastique.

Je me sens moins seule; j'ai maintenant l'envie permanente d'être tout contre toi
Je ne fais peut être que des poèmes
Mais cela m'aides à t'avouer mon problème :
Mon coeur bat...

Jusque là rien d'anormal me diras tu
Cependant mon coeur bat pour toi !!
Et c'est cela qui est effrayant: je n'aurai jamais cru
Retomber dans cette folie d'amour et encore moins pour toi.

Toi que je connais à peine,
Toi que je n'ai jamais approché,
Jamais touché, caressé et encore moins embrassé
Mais toi que malgré tout j'aime quand même.

http://www.amouretamitie2002.com/lepoemedujour.htm

Très jolis mots! clindoeil
Revenir en haut Aller en bas
http://activitemanuelles.bbconcept.net
Duchesse
Pilier du Forum
Pilier du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2138
Age : 69
Localisation : Oupeye, Belgique
Emploi : Mami
Loisirs : Tricot
Date d'inscription : 31/01/2011

MessageSujet: Re: Poème du jour   2012-09-25, 07:17

A qui as tu fais cette déclaration,
les hommes du forum ont bien de la chance,
tu vas avoir des problemes,ils vont tous croire que c'est pour eux !!!!!
Mais c'est quand on est amoureuse que l'on écris des choses si jolies.
Revenir en haut Aller en bas
Eve
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10515
Age : 44
Localisation : Liège, Belgique
Emploi : Secrétaire commerciale
Loisirs : Mes enfants, l'informatique, l'art floral, les bijoux de perles
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poème du jour   2012-09-30, 07:50

Juste copié sur le net, je l'ai trouvé si beau...

Allez un suivant:

Matin d'Octobre


C'est l'heure exquise et matinale
Que rougit un soleil soudain.
A travers la brume automnale
Tombent les feuilles du jardin.

Leur chute est lente. Ou peut les suivre
Du regard en reconnaissant
Le chêne à sa feuille de cuivre,
L'érable à sa feuille de sang.

Les dernières, les plus rouillées,
Tombent des branches dépouillées :
Mais ce n'est pas l'hiver encor.

Une blonde lumière arrose
La nature, et, dans l'air tout rose,
On croirait qu'il neige de l'or.

http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/francois_copp_e/matin_d_octobre.html
Revenir en haut Aller en bas
http://activitemanuelles.bbconcept.net
Eve
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10515
Age : 44
Localisation : Liège, Belgique
Emploi : Secrétaire commerciale
Loisirs : Mes enfants, l'informatique, l'art floral, les bijoux de perles
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poème du jour   2012-10-14, 01:41

Octobre



Octobre

Voilà que revient le temps monotone
Celui des gris, des sombres, des brumes tristes
Paysages décharnés, horizons d’Automne
Octobre arrive avec ses feuilles bistres
-
Tourbillonnantes, sous un ciel blanc laiteux
Recouvrant le sol formant un tapis de mort
Mettant les arbres à nu et les laissant frileux,
Tels des spectres immobiles, à leur triste sort
-
Le soleil fuit, disparaît de plus en plus bas
Et se cache honteux derrière les nuages
La nuit en profite en grignotant au-delà
La lumière du jour, bouffant les paysages
-
L’air commence à fraîchir sous les souffles du Nord
Les fumées s’élèvent des toits, grises bleutées
Maisons figées, comme un gros chat qui dort
Jusqu’à la fin de l’hiver, leurs yeux sont fermés.
-
Gérard Bollon
http://www.joiedevieculture.com/t8621-poeme-octobre


Revenir en haut Aller en bas
http://activitemanuelles.bbconcept.net
Eve
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10515
Age : 44
Localisation : Liège, Belgique
Emploi : Secrétaire commerciale
Loisirs : Mes enfants, l'informatique, l'art floral, les bijoux de perles
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poème du jour   2012-11-21, 08:45

Charles CROS
Recueil : "Le collier de griffes"
Je te rencontre un soir d’automne,
Un soir frais, rose et monotone.
Dans le parc oublié, personne.

Toutes les chansons se sont tues :
J’ai vu grelotter les statues,
Sous tant de feuilles abattues.

Tu es perverse. Mais qu’importe
La complainte pauvre qu’apporte
Le vent froid par-dessous la porte.

Fille d’automne tu t’étonnes
De mes paroles monotones…
Il nous reste à vider les tonnes.
http://www.unjourunpoeme.fr/poeme/novembre

Charles CROS





Charles Cros, né à Fabrezan (Aude) le 1er octobre 1842, originaire d’une famille de Lagrasse (Aude) et mort à Paris le 9 août 1888, est un poète et inventeur français.Passionné de littérature et de sciences, il fut un temps, de 1860 à 1863, professeur de chimie à l’Institut parisien des Sourds-Muets, avant de se... [Lire la suite]








Revenir en haut Aller en bas
http://activitemanuelles.bbconcept.net
Eve
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10515
Age : 44
Localisation : Liège, Belgique
Emploi : Secrétaire commerciale
Loisirs : Mes enfants, l'informatique, l'art floral, les bijoux de perles
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poème du jour   2012-11-25, 09:41

Poème: Une rose de novembre -Yves Montant


http://www.youtube.com/watch?v=QXv1NUNubck
Enseignement donné par André Lévy, philologue et chercheur en langues
anciennes. Sur: Metivta University: une école, un enseignement, un art
de vivre
Revenir en haut Aller en bas
http://activitemanuelles.bbconcept.net
Vicomte
Second
Second
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2604
Age : 61
Localisation : Aix en Provence
Emploi : Pharmacien
Loisirs : Penser
Date d'inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Poème du jour   2012-11-30, 00:15



Dit de la force de l’amour



Entre tous mes tourments entre la mort et moi
Entre mon désespoir et la raison de vivre
Il y a l’injustice et ce malheur des hommes
Que je ne peux admettre il y a ma colère

Il y a les maquis couleur de sang d’Espagne
Il y a les maquis couleur du ciel de Grèce
Le pain le sang le ciel et le droit à l’espoir
Pour tous les innocents qui haïssent le mal

La lumière toujours est tout près de s’éteindre
La vie toujours s’apprête à devenir fumier
Mais le printemps renaît qui n’en a pas fini
Un bourgeon sort du noir et la chaleur s’installe

Et la chaleur aura raison des égoïstes
Leurs sens atrophiés n’y résisteront pas
J’entends le feu parler en riant de tiédeur
J’entends un homme dire qu’il n’a pas souffert

Toi qui fus de ma chair la conscience sensible
Toi que j’aime à jamais toi qui m’as inventé
Tu ne supportais pas l’oppression ni l’injure
Tu chantais en rêvant le bonheur sur la terre
Tu rêvais d’être libre et je te continue.

Paul Eluard



Oui, vous m'arrachez tout, le laurier et la rose !.....Arrachez ! Il y a malgré vous quelque chose
Que j'emporte, et ce soir, quand j'entrerai chez Dieu,......Mon salut balaiera largement le seuil bleu,
Quelque chose que sans un pli, sans une tache,.....J'emporte malgré vous, Et c'est... -C'est ?...   -Mon panache!
Revenir en haut Aller en bas
Eve
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10515
Age : 44
Localisation : Liège, Belgique
Emploi : Secrétaire commerciale
Loisirs : Mes enfants, l'informatique, l'art floral, les bijoux de perles
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poème du jour   2012-12-03, 07:47

Il a neigé
Maurice Carême


Il a neigé dans l'aube rose,
Si doucement neigé
Que le chaton noir croit rêver.
C'est à peine s'il ose
Marcher.

Il a neigé dans l'aube rose
Si doucement neigé
Que les choses
Semblent avoir changé

Et le chaton noir n'ose
S'aventurer dans le verger
Se sentant soudain étranger
A cette blancheur où se posent
Comme pour le narguer,
Des moineaux effrontés.
Revenir en haut Aller en bas
http://activitemanuelles.bbconcept.net
Eve
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10515
Age : 44
Localisation : Liège, Belgique
Emploi : Secrétaire commerciale
Loisirs : Mes enfants, l'informatique, l'art floral, les bijoux de perles
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poème du jour   2013-01-24, 10:03

Victor HUGO (1802-1885)

1er janvier

Enfant, on vous dira plus tard que le grand-père
Vous adorait ; qu'il fit de son mieux sur la terre,
Qu'il eut fort peu de joie et beaucoup d'envieux,
Qu'au temps où vous étiez petits il était vieux,
Qu'il n'avait pas de mots bourrus ni d'airs moroses,
Et qu'il vous a quittés dans la saison des roses ;
Qu'il est mort, que c'était un bonhomme clément ;
Que, dans l'hiver fameux du grand bombardement,
Il traversait Paris tragique et plein d'épées,
Pour vous porter des tas de jouets, des poupées,
Et des pantins faisant mille gestes bouffons ;
Et vous serez pensifs sous les arbres profonds.

1er janvier 1871

http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/victor_hugo/1er_janvier.html
Revenir en haut Aller en bas
http://activitemanuelles.bbconcept.net
Vicomte
Second
Second
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2604
Age : 61
Localisation : Aix en Provence
Emploi : Pharmacien
Loisirs : Penser
Date d'inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Poème du jour   2013-01-24, 22:44

Beau mais pas gai...


Un d'un poète Belge que j'aime beaucoup!

Je dédie à tes pleurs, à ton sourire
Émile VERHAEREN (1855-1916)



Je dédie à tes pleurs, à ton sourire,
Mes plus douces pensées,
Celles que je te dis, celles aussi
Qui demeurent imprécisées
Et trop profondes pour les dire.

Je dédie à tes pleurs, à ton sourire,
A toute ton âme, mon âme,
Avec ses pleurs et ses sourires
Et son baiser.

Vois-tu, l'aube blanchit le sol, couleur de lie ;
Des liens d'ombre semblent glisser
Et s'en aller, avec mélancolie ;
L'eau des étangs s'éclaire et tamise son bruit,
L'herbe rayonne et les corolles se déplient,
Et les bois d'or s'affranchissent de toute nuit.

Oh ! dis, pouvoir, un jour,
Entrer ainsi dans la pleine lumière ;
Oh ! dis, pouvoir, un jour,
Avec des cris vainqueurs et de hautes prières,
Sans plus aucun voile sur nous,
Sans plus aucun remords en nous,
Oh ! dis, pouvoir un jour
Entrer à deux dans le lucide amour !...



Oui, vous m'arrachez tout, le laurier et la rose !.....Arrachez ! Il y a malgré vous quelque chose
Que j'emporte, et ce soir, quand j'entrerai chez Dieu,......Mon salut balaiera largement le seuil bleu,
Quelque chose que sans un pli, sans une tache,.....J'emporte malgré vous, Et c'est... -C'est ?...   -Mon panache!
Revenir en haut Aller en bas
Eve
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10515
Age : 44
Localisation : Liège, Belgique
Emploi : Secrétaire commerciale
Loisirs : Mes enfants, l'informatique, l'art floral, les bijoux de perles
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poème du jour   2013-01-27, 08:18

Superbe d'un compatriote belge!
clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
http://activitemanuelles.bbconcept.net
Vicomte
Second
Second
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2604
Age : 61
Localisation : Aix en Provence
Emploi : Pharmacien
Loisirs : Penser
Date d'inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Poème du jour   2013-01-27, 20:54

Oui, j'aime beaucoup Verhaeren (tiens, c'est marrant, il y a presque ton nom dans le sien!)
Un poème que j'aurais aimé écrire, mais que je n'aurais pas aimé avoir à écrire...



Oui, vous m'arrachez tout, le laurier et la rose !.....Arrachez ! Il y a malgré vous quelque chose
Que j'emporte, et ce soir, quand j'entrerai chez Dieu,......Mon salut balaiera largement le seuil bleu,
Quelque chose que sans un pli, sans une tache,.....J'emporte malgré vous, Et c'est... -C'est ?...   -Mon panache!
Revenir en haut Aller en bas
Eve
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10515
Age : 44
Localisation : Liège, Belgique
Emploi : Secrétaire commerciale
Loisirs : Mes enfants, l'informatique, l'art floral, les bijoux de perles
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poème du jour   2013-01-28, 10:52

Bravo
Revenir en haut Aller en bas
http://activitemanuelles.bbconcept.net
Eve
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10515
Age : 44
Localisation : Liège, Belgique
Emploi : Secrétaire commerciale
Loisirs : Mes enfants, l'informatique, l'art floral, les bijoux de perles
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poème du jour   2013-02-16, 11:39

Primevère de printemps

Veillés par une primevère solitaire
nous nous sommes retrouvés à la lisière du monde.
Les pétales nous regardaient surpris
la terre encore blanche de neige
les rayons du soleil embrumés.
L’hiver est parti, tu l’as senti.
Nous avons osé le désir éphémère
ensemble
nous nous sommes laissés éblouir.
La chaleur de tes mains m’a caressée sans me toucher
pétale primitif
Ton regard m’a modelée
neige de printemps
Ton souffle a enluminé mon âme
rayon de certitudes
Tes mots ont su, pour un instant, orner notre futur
Eternellement embrumé.

Sybille Rembard, Beauté Fractionnée, 2002
http://www.poetica.fr/poeme-790/sybille-rembard-primevere-de-printemps/
Revenir en haut Aller en bas
http://activitemanuelles.bbconcept.net
Eve
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10515
Age : 44
Localisation : Liège, Belgique
Emploi : Secrétaire commerciale
Loisirs : Mes enfants, l'informatique, l'art floral, les bijoux de perles
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poème du jour   2013-03-13, 10:17

Théophile GAUTIER (1811-1872)

Premier sourire du printemps

Tandis qu'à leurs oeuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars qui rit, malgré les averses,
Prépare en secret le printemps.

Pour les petites pâquerettes,
Sournoisement lorsque tout dort,
Il repasse des collerettes
Et cisèle des boutons d'or.

Dans le verger et dans la vigne,
Il s'en va, furtif perruquier,
Avec une houppe de cygne,
Poudrer à frimas l'amandier.

La nature au lit se repose ;
Lui descend au jardin désert,
Et lace les boutons de rose
Dans leur corset de velours vert.

Tout en composant des solfèges,
Qu'aux merles il siffle à mi-voix,
Il sème aux prés les perce-neiges
Et les violettes aux bois.

Sur le cresson de la fontaine
Où le cerf boit, l'oreille au guet,
De sa main cachée il égrène
Les grelots d'argent du muguet.

Sous l'herbe, pour que tu la cueilles,
Il met la fraise au teint vermeil,
Et te tresse un chapeau de feuilles
Pour te garantir du soleil.

Puis, lorsque sa besogne est faite,
Et que son règne va finir,
Au seuil d'avril tournant la tête,
Il dit : " Printemps, tu peux venir ! "

http://www.poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/theophile_gautier/premier_sourire_du_printemps.html
Revenir en haut Aller en bas
http://activitemanuelles.bbconcept.net
Eve
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10515
Age : 44
Localisation : Liège, Belgique
Emploi : Secrétaire commerciale
Loisirs : Mes enfants, l'informatique, l'art floral, les bijoux de perles
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poème du jour   2013-05-08, 22:46

Mai

Le mai le joli mai en barque sur le Rhin
Des dames regardaient du haut de la montagne
Vous êtes si jolies mais la barque s'éloigne
Qui donc a fait pleurer les saules riverains

Or des vergers fleuris se figeaient en arrière
Les pétales tombés des cerisiers de mai
Sont les ongles de celle que j'ai tant aimée
Les pétales flétris sont comme ses paupières

Sur le chemin du bord du fleuve lentement
Un ours un singe un chien menés par des tziganes
Suivaient une roulotte traînée par un âne
Tandis que s'éloignait dans les vignes rhénanes
Sur un fifre lointain un air de régiment

Le mai le joli mai a paré les ruines
De lierre de vigne vierge et de rosiers
Le vent du Rhin secoue sur le bord les osiers
Et les roseaux jaseurs et les fleurs nues des vignes

Apollinaire, Alcools

http://www.bacdefrancais.net/mai.php
Revenir en haut Aller en bas
http://activitemanuelles.bbconcept.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poème du jour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poème du jour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
 Sujets similaires
-
» poème du jour
» bonjour ma belle poeme de jcl
» Si c’était le dernier jour
» Le lever du soleil un jour de printemps...
» Jour exceptionnel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Peinture, Musique, Littérature, Télévision, Cinéma, Informatique et Enseignement :: Littérature :: Le Poème du jour-
Sauter vers: